Hamid Sardar-Afkhami (né en 1966)

Hamid Sardar-Afkhami copy


Hamid Sardar-Afkhami est un photographe professional et un spécialiste des langues Tibétaine et Mongole, ayant obtenu un doctorat de l’université de Harvard. Après s’être installé au Nepal à la fin des années 1980 et avoir exploré le Tibet et les Himalayas pendant une dizaine d’années, il part vivre en Mongolie extérieure en 2000 pour documenter la vie et les coutumes des populations avant qu’elles ne soient dissociés de leur environment naturel et spirituel.
Inspiré par les pionniers de la photographie ethnographique de l’Age d’Exploration, tel qu’Edward S. Curtis, qui a photographié le peuple indien en Amérique du Nord et au Canada, Sardar-Afkhami consacre ses objectifs à la création d’une mémoire visuelle des dernières tribus nomades de Mongolie. Pendant plus d’une décennie, les expéditions de Sardar-Afkhami en Mongolie ont produits quatre documentaires primés, dont « TAÏGA » (FIPA d’Or, category Grand reportage, au Festival de Biarritz 2015 et Prix Spécial du Jury, Festival Objectif Aventure, Paris 2015), ainsi qu’une collection importante de photographie sur la culture nomade à l’aube d’un grand changement irréversible.
L’œuvre de Sardar-Afkhami se concentre sur ce qu’il considère comme un aspect ancien et fondamental des civilizations nomades : la réciprocité spirituel entre les animaux et l’homme, et leur relation à l’environment. Suivant les éleveurs de chevaux, chasseurs d’ours, dompteurs de loups, maîtres d’aigles ou de faucons et chevaucher de rennes lors des saisons migratoires, Sardar-Afkhami obtient des compositions iconiques intemporelles qui nous transportent vers un lieu où les hommes parlent encore le language des animaux.
Les tirages de Sardar-Afkhami ont été acquis par de nombreuses collections privées et institutionnelles, dont la prestigieuse Fondation Hermès. Ses tirages au platine/palladium ou en couleur ont été exposés dans des musées et des galleries à travers le monde, dont récemment au sein de « No Strangers » au
Annenberg Space for Photography, Los Angeles.

Les tirages couleur sont disponibles en 3 tailles, en édition limitée de 9 exemplaires et 2 épreuves d’artiste.
Les tirages platines sont disponibles en 4 tailles, en édition de 3 exemplaires et 2 épreuves d’artiste.
Chaque tirage est signé, titré et numéroté par le photographe.

POUR VOIR UNE SELECTION DU PORTFOLIO MONGOLIE COULEUR

POUR VOIR UNE SELECTION DU PORTFOLIO MONGOLIE PLATINE/PALLADIUM

POUR VOIR UNE SELECTION DU PORTFOLIO BIRMANIE COULEUR

POUR VOIR UNE SELECTION DU PORTFOLIO « FLYING TIGERS »



Hamid-Taiga-2002

Hamid Sardar-Afkhami and his Tsaatan companions, Hamdartug ridge, Hovsgol, Mongolia, 2002

Hamid Sardar-Afkhami is a professional photographer as well as a scholar of Tibetan and Mongol languages who received his Ph.D. from Harvard University. After moving to Nepal in the late 1980s and exploring Tibet and the Himalayas for more than a decade, he went to live in Outer Mongolia in 2000 to make a visual record of people’s customs and manners of life before they became divorced from their natural and spiritual environment.
Inspired by the pioneers of ethno-photography from the Age of Exploration, such as Edward S. Curtis who photographed North America’s Native American Indians, Sardar-Afkhami dedicates his cameras to making a visual record of Mongolia’s last nomadic tribes.
Spanning over a decade, Sardar-Afkhami’s expeditions have produced four award-winning documentary films, including « TAÏGA » (FIPA d’Or, Grand reportage category, Biarritz Festival 2015 and Special Jury Prize, Festival Objectif Aventure, Paris 2015), numerous articles and a single important photographic collection concentrating on Mongolia’s nomadic culture at the cusp of a great irreversible change.
Sardar-Afkhami’s work focuses on what he considers to be an ancient and enduring feature of nomadic civilization : the spiritual reciprocity between animals and man and their connection to the environment. Following horse-breeders, bear-hunters, wolf-tamers, eagle or falcon-masters and reindeer riders on their seasonal migrations, Hamid presents timeless iconic compositions that take us to a place where men still speak the language of the animals.
Sardar-Afkhami’s photographs have been acquired by several private and corporate art collections such as the prestigious Fondation Hermès. His platinum/palladium and color prints have been exhibited in museums and galleries throughout the world, most recently as part of the show « No Strangers » at the
Annenberg Space for Photography, Los Angeles.

Color pigment prints are available in 3 sizes in an edition of 9 and 2 artist proofs.
Platinum/palladium prints are available in 4 sizes in an edition of 3 and 2 artist proofs.
Each print is signed, titled and numbered by the artist.

TO SEE A SELECTION OF THE « MONGOLIA COLOR PORTFOLIO »

TO SEE A SELECTION OF THE « MONGOLIA PLATINUM PORTFOLIO »

TO SEE A SELECTION OF THE « CHIN PEOPLE OF BURMA » PORTFOLIO

TO SEE A SELECTION OF THE « FLYING TIGERS » PORTFOLIO